La gestion budgétaire de la trésorerie,

La société anonyme Charline produit des abris de jardin et des maisons d'enfants, en pin. Le directeur a décidé pour l’année N de limiter l’activité de son entreprise aux modèles « Agathe » et « Mon repos ». il vous demande de l’aider à évaluer certaines conséquences de cette décision pour le premier trimestre N (annexe 1 à 3).

Travail à faire :
1-    Présenter sous forme de tableaux les budgets mensuels suivants pour les trois premiers mois de l’année N.
a-       Budget des achats et budget des décaissements correspondants.
b-      Budget des ventes et budget des encaissements correspondants.
c-       Budget de T.V.A. .
2-    Déterminer le solde des comptes fournisseurs et clients qui figureront au tableau prévisionnel du 1er trimestre de l’année N.

Annexe 1 :
Une étude commerciale prévoit en N la vente de 1 320 « Agathe » et 1 800 « Mon repos ». les coefficients saisonniers, identiques pour les deux modèles, sont pour les quatre premiers mois de l’année :
-         Janvier : 0,8
-         Février : 0,9
-         Mars : 1,2
-         Avril : 1,2

La saisonnalité est identique pour les deux modèles.
Les prix de ventes seront majorés de 3 % en mars par rapport aux tarifs appliqués en janvier et février (« Agathe » 600 dh HT ; « Mon repos » 1 120 dh ht).
Les maisons d’enfants sont distribuées par des grandes surfaces dont les règlements sont effectués pour 70% à 30 jours et pour le solde à 60 jours. Les abris de jardin sont vendus à des entreprises de vente par correspondance qui versent 20% du montant HT à la commande, 30% du montant TTC à la livraison (un mois plus tard) et le solde 30 jours après livraison.

Annexe 2 : Budget des approvisionnements de la société Charline au 1er trimestre N

Achat HT :
-         Planches : 8 000 m par mois en janvier et février, 9 500 m en mars au prix de       4 Dhs HT le mètre ;
-         Traverses : 20 000 m par mois en janvier et février, 22 500 m en mars au prix de       0,80 Dhs HT le mètre ;
-         Onduline : 1 875 m2 par mois les deux premiers mois, 2 300 m2 en mars au prix de       8 Dhs HT le m2 ;
-         Accessoires : 15 000 Dhs HT par mois en janvier et février, 18 400 Dhs HT en mars.
Les fournitures de planches et traverses sont réglés pour 40% à 30 jours et 60% à 60 jours.
Les fournitures d’onduline  et d’accessoires sont réglés à 30 jours.
Par ailleurs, l’entreprise désire informatiser sa comptabilité et son service commercial.
Début février N, acquisition pour 48 000 Dhs HT de matériel informatique.
L’ancien matériel informatique pourra être cédé fin mars N, 2 200 Dhs HT.

Annexe 3 : Bilan simplifié de la société Charline au 1er janvier N




Règlement des créances et dettes figurant au bilan.

Clients :               70 510 en janvier
                            82 366 en février
Fournisseurs :      47 110 en janvier
                            34 440 en février
Autres dettes :     7 790,40 TVA de décembre.

Remarques :
         L’ensemble des opérations est soumis à la TVA au taux normal de 20 %. L’entreprise ne réalise aucune opération soumise à la TVA que celles figurant les annexes 1 à 3.
Solution :

1- Présentation des budgets mensuels pour les trois premiers mois :

a) Budget des achats et budget des décaissements correspondants :

Budget des achats :


b) Budget des ventes  et budget des encaissements correspondants :


Agathe
Mon repos
Vents annuelles
1 320
1 800
Ventes moyennes mensuelles
1 320 / 12 = 110
1 800 / 12 = 150

         Pour déterminer les ventes de chaque mois, il s’agit de tenir compte des coefficients saisonniers

Ventes moyennes
Janvier
Février
Mars
Agathe
110 x 0,8 = 88
110 x 0,9 = 99
110 x 1,2 = 132
Mon repos
150 x 0,8 = 120
150 x 0,9 = 135
150 x 1,2 = 180

Budget des ventes :

Janvier N + 1

Quantités
PU
Montant HT
TVA
Montant TTC
Agathe

Mon repos
88

120
600

1 120
52 800

134 400
10 560

26 880
63 360

161 280
Total


187 200
37 440
224 640

Février N + 1

Quantités
PU
Montant HT
TVA
Montant TTC
Agathe

Mon repos
99

135
600

1 120
59 400

151 200
11 880

30 240
71 280

181 440
Total


210 600
42 120
224 640

Budget des décaissements (ventes) :

Eléments
Total TTC
Janvier
N + 1
Février
N + 1
Mars 
N + 1
Bilan au
31/03/N + 1

Agathe Janv.
Agathe Févr.
Agathe Mar.
Mon repos  Janv.
Mon repos Févr.
Mon repos Mar.
Créances clts
Bilan (1/01/N + 1)
Mon repos A


63 360
71 280
97 891,2
161 280
181 440
249 177,6
152 876

207 648




48 384
36 288

45 862,8
70 510,0

44 352


80 640
54 432
49 835,52
76 438,00
82 366,00

19 008
49 896


90 720
74 753,28


41 529,60


21 384
97 891,2


124 588,80


166 118,40
Total
1 184 952,8
201 044,80
388 063,52
275 906,88
409 982,40
créances
clients du bilan

Pour « Agathe », 70% du montant TTC est versé à 30 jours, le solde à 60 jours, Agathe janvier : 63 360 x 0,70 = 44 352 en février et 63 360 x 0,30 = 19 008 en mars, même raisonnement pour Agathe février et mars.
         Pour « Mon repos », 20% à la commande, 30% à la livraison et le solde 30 jours après la livraison. « Mon repos » janvier : 20% ont déjà été versés à la commande en décembre, le 161 280 x 0,30 = 48 384 seront versé en janvier. Le reste soit 161 280 x 0,50 = 80 640 seront versés en février ; même raisonnement pour « Mon repos » février et Mars.
         Pour « Mon repos » avril, soit 180 x 1 153,60 = 207 648 ; 20 % ont été versés à la commande en Mars, soit 41 529,60.
         Pour les créances clients, 20 % ont été versés à la commande, 30 % en Janvier     N + 1 (45 862,8) et 50 % en Février N + 1 (76 438,00).
c) Budget de la T.V.A :

Budget de la T.V.A
Janvier N + 1
Février N + 1
Mars N + 1
TVA collectée sur ventes
TVA collectée sur immobilisations
37 440
42 120
57 844,80
440,00 (2)
TVA collectée
37 440
42 120
58 284,80
TVA déductible sur biens et services
TVA déductible sur immobilisations
15 600
15 600
9 600 (1)
18 560
TVA déductible
15 600
25 200
18 560
TVA à payer au titre du mois
21 840 (3)
16 920
39 724,8
TVA décaissée (décalage d’un mois)
7 790,40
21  40
16 920

(1)  48 000 x 20% = 9 600
(2)  2 200 x 20% = 440
(3)  37 440 – 15 600 = 21 840

La TVA due au tire du mois M, est décaissée le mois suivant.
La TVA à payer en janvier est celle déclarée en décembre qui se trouve au bilan. La TVA à payer au titre de mars sera payée en avril ; 39 724,80 entre alors au bilan.

2. Les soldes des comptes fournisseurs et clients :

- solde du compte fournisseur au 31/03 :
D’après le budget des décaissements on obtient 145 920.

- solde du compte client au 31/03 :
D’après le budget des décaissements on obtient 409 982,4.
         Le compte « Etat, TVA à décaisser » au 31/03 se trouvera dans autres dettes d’exploitation pour le montant se trouvant dans le budget de TVA soit 39 724,80.









 
La gestion budgétaire de la trésorerie, La gestion budgétaire de la trésorerie, Reviewed by IstaOfppt on 05:05 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.