La politique de produit TP

Exercice 2 :                         Créée en 1914 à l’initiative de la banque Worms, SIM est la première société de boissons gazeuses au Maroc. Lancée pendant le protectorat, elle se destinait au départ à satisfaire les besoins de la population européenne en eau de table.
            SIM fut la première limonade commercialisée en avril 1917. La société a développé d’autres produits pendant le Protectorat, notamment la boisson à la base de jus naturel.
            Face à l’expansion du marché, SIM construit en 1951 l’usine du Bd ibn Tachfine d’une capacité de 200 000 hectolitres.
            Cependant, en 1963, une taxe sur les boisons n’incorporant pas de jus de fruits bloque le développement du secteur.
            S’en est suivie une profonde récession du secteur et les producteurs ont progressivement changé la constitution des boissons.
            Mais la substitution des composants n’empêche pas la chute des ventes. SIM subit une baisse de 60 % de ses recettes et est contrainte de déposer le bilan en 1965.
            Entre 1965 et 1969, SIM se trouve en situation de liquidation judiciaire.
            L’affaire est alors reprise en 1969 par M. Abderrahmane Bennani Smirès et un groupe d’actionnaires. Les produits phases, notamment SIM et Crush, sont relancés. Les nouveaux dirigeants optent pour la diversification de la gamme.
            Ainsi, ils acquièrent en 1971 la concession de Seven Up et lancent le Schweppes Tonic avant d’acheter en 1974 la concession de Pepsi.
            L’expansion du marché incite la société à lancer successivement la construction de l’usine de Fès en 1974, celle de Marrakech en 1980, celles de Tanger et Oujda en 1989.
            Avec ses extensions, SIM prend pied sur le marché en tant qu’opérateur majeur face à Coca-Cola, leader de la boisson gazeuses et aux Brasseries du Maroc.
            Face aux investissements engagés, SIM se trouve surendettée. « C’est le lancement de SIM Orange en 1984 qui sauvera la société ».
            Mais le marché ne retrouve le niveau de 1981 qu’en 1994.
Par ailleurs, SIM est la première société du secteur à lancer en 1989 la boisson en bouteille PET (polyéthylène) et en canettes. L’investissement a porté sur 60 millions de DH et a insufflé à SIM une longueur d’avance sur ses concurrents.
« A présent, la bouteille en plastique représente en volume 25 % du marché ».
Aujourd’hui , la société assure la distribution directe de ses produits et dispose d’un parc de 250 véhicules.
Entre 1969 et 1995, le capital social de la société est passé de 1 à 60 millions de DH.
Parallèlement, le chiffre d’affaires a évolué de 3 à 500 millions de DH, tandis que l’effectif de SIM est passé de 60 à 900 personnes dont 300 saisonniers.
M.K.
L'économiste, Jeudi 9 novembre 1995.

Travail à faire :
1)     présentez d’une manière claire et schématique l’historique de l’entreprise SIM.
2- 


 Pourquoi SIM a-e-elle été contrainte à une dynamique de recherche de nouveaux produits ?
Réponse:
-1914: création de l'entreprise
-1917: commercialisation de la limonade SIM
Après 1919: arrivé du concurrent Coca-Cola
1951:passage d'une activité commerciale à une activité de production par la construction d'une usine
1963: restauration d'une taxe sur les boissons conduisant l'entreprise à la liquidation 
1965-1969: situation de liquidation 
-1969: changement de direction : la nouvelle direction a opté pour une politique de diversification , d'innovation en matière de produit et de l'emballage 
2- 
La dynamique d'innovation en matière d'innovation est une réponse aux mutations opérées par les différents acteurs de l'environnement . 
La politique de produit TP La politique de produit  TP Reviewed by IstaOfppt on 00:25 Rating: 5

1 commentaire:

  1. Do you drink Coca-Cola or Pepsi?
    ANSWER THE POLL and you could win a prepaid VISA gift card!

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.