Le Circuit Economique

Section I: Rappels
Paragraphe 1: Les agents économiques:
A/ Définitions:
a1 – Unité institutionnelle: c'est la cellule la plus élémentaire du secteur institutionnel.
Exemple: la famille SALHI, la société Kamal et Frères, Internes du lycée Moulay A li, BMCE BANK, les Brasseries du Maroc,…
b2 – Secteur institutionnel: un secteur institutionnel regroupe l'ensemble des unités institutionnelles ayant la même fonction économique principale. On l'appelle agent économique. Exemple: ménages, sociétés non financières,…
B/ Les catégories d'agents économiques:
La comptabilité nationale marocaine distingue cinq secteurs institutionnels:
* Les ménages:
Ce secteur regroupe les ménages dans leur fonction de consommation et les entrepreneurs individuels. Ces derniers sont les propriétaires des entreprises ou des unités de production ne disposant pas de comptabilité complète pour décrire leurs activités. Les Institutions sans but lucratif au service des ménages sont regroupés avec les ménages pour des raisons informationnelles.
* Les sociétés non financières:
Leur fonction principale est la production des biens et services marchands.
* Les sociétés financières:
La fonction principale de ce secteur est la production des services financiers marchands et des services d'assurance.
* Les administrations publiques:
Elles assurent la production de services publics non marchands (santé, enseignement,…).
* Les institutions sans but lucratif au service des ménages: (ISBLM).
Elles produisent des services non marchands pour les ménages. La comptabilité marocaine les regroupe avec les ménages.
Remarque:
Le Reste Du Monde: secteur institutionnel ou agent économique fictif.
         Les unités institutionnelles résidentes entretiennent des opérations économiques avec des unités non résidentes. Ces dernières sont regroupées dans un secteur fictif, dénommé Reste Du Monde pour rendre compte de ces opérations.
Paragraphe 2: Les opérations et les flux économiques:
Les unités institutionnelles remplissent diverses fonctions économiques (la production, la consommation, etc.) et exercent dans diverses activités économiques (agriculture, industrie, commerce et services).
Dans l'exercice de ces fonctions et activités, elles entreprennent un grand nombre d'actions économiques élémentaires.
Ces actions donnent lieu à des flux économiques qui ont pour effet de créer, de transformer, d'échanger, de transférer ou de faire disparaître de la valeur économique; elles entraînent par conséquent des changements du volume, de la composition ou de la valeur du stock des actifs ou des passifs des unités institutionnelles.
La plupart des actions économiques sont entreprises par accord réciproque entre les unités institutionnelles. Ces actions sont appelées opérations.
Remarque:
         Mais tous les flux possibles ne sont pas intégrés avec les opérations (par la comptabilité nationale marocaine). Ils sont désignés par le terme "autres flux" en portent sur les changement qui affectent la quantité ou la valeur du patrimoine et qui ne résultent pas des opérations. Exemple: destructions dues aux catastrophes naturelles, aux guerres, aux accidents et aux actions de saisie entreprises par l'Etat, apparition de nouveaux actifs et des changements de valeurs résultant des variations des prix.
a- Les flux:
         En principe, une opération se traduit par deux flux: un flux monétaire et un autre réel ou physique.
Mais, il y a des opérations qui n'occasionnent pas deux flux.
Par exemple: la donation ou le contrat unilatéral, le bénéficiaire reçoit le don (argent ou bien) sans contrepartie de sa part.
b- Les opérations:
         la nomenclature principale des opérations, adaptée par le système de la comptabilité nationale marocaine, comprend trois grandes catégories d'opérations:
* opérations sur biens et services;
* opérations de répartition;
* opérations financières.






















opérations sur biens et services (ou produits)
opérations de répartition
opérations financières
* Elles décrivent l'origine et l'utilisation des biens et des services.
* Elles concernent donc tous les échanges de produits quelle que soit leur origine, logique du marché oblige. Donc, l'offre en ressources et la demande en emplois.
* L'offre est analysée en fonction de l'origine du produit.
* La demande est décomposée selon la nature économique:
- consommations intermédiaires;
- emplois finals;
- F.B.C.F.;
- Exportations;
- Variations des stocks.
* Ce sont des
- opérations par lesquelles la valeur ajoutée engendrée par la production est répartie entre le travail, le capital et les Administrations publiques.
- et des opérations impliquant la redistribution du revenu et du patrimoine (impôts sur le revenu et le patrimoine et autres transferts).
* Celles qui impliquent la création, le transfert de propriété ou l'extinction d'actifs financiers (argent, actions et autres titres, créances…)
Nomenclature des opérations sur biens et services:
Nomenclature des opérations de répartition
Nomenclature des opérations financières
* Production; (marchande et non marchande)
* Consommation intermédiaire;
* Dépense de consommation finale;
* Consommation finale effective (y compris les prestations de consommation des Administrations publiques et des ISBLSM);
* Formation brute du capital;
* Formation brute du capital fixe;
* Variations des stocks;
* Exportations
* Importations;…
* Rémunération des salariés;
* Impôts sur la production et les imports
      Actions;
* Subventions;
* Revenus de la propriété;
* Etc.

* Or monétaire et DTS;
* Numéraire et dépôts;
* Titres autres qu'actions;
* Crédits;
* Actions et autres participations;
* Etc.
Source: Comptes de la Nation de base 1998, Principaux aspects méthodologiques,   
              haut Commissariat au plan, Avril 2006.
Paragraphe 3: Les marchés:
         Les opérations économiques se déroulent sur des marchés:
On distingue:
a - le marché des biens et services:
* offre et demande de biens de consommation finale (biens et services):
         Mettant en relation les entreprises et les ménages – Administrations publiques. Ces biens ne sont pas nécessairement fournis par des entreprises. Il y a aussi des producteurs indépendants. Les ménages peuvent pratiquer l'auto- consommation, sans intervenir sur le marché. Les services non marchands des Administrations ne transitent pas par le marché.
* offre et demande de biens et services de consommation intermédiaire:
         C'est la mise en rapport des entreprises entre elles. Les entreprises peuvent recourir à des producteurs indépendants.
* offre et demande de biens de capital ou biens d'équipement:
         Le marché met en relation des entreprises entre elles. L'entreprise peut produire elle- même des biens d'équipement (production par l'entreprise pour elle- même).
b - Le marché du travail:
         il s'agit de la confrontation de l'offre et de la demande de travail: l'offre de travail est assurée par les ménages et la demande par l'entreprise. Les producteurs indépendants utilisent leur propre force de travail.
         La demande de travail est exercée aussi par l'Administration.
         Les travailleurs fournissent le travail et reçoivent des rémunérations; les employeurs reçoivent les prestations des travailleurs et versent des numérations.
c - Le marché des capitaux:
         C'est la rencontre de l'offre des capitaux des agents à capitaux des agents à capacité de financement et de la demande des capitaux des agents à besoin de financement. Les ménages sont statistiquement des agents à capacité de financement et les administrations – sociétés non financières sont à besoin de financement.
         Il y a le marché monétaire (capitaux à court terme) et le marché financier (bourse- capitaux à long terme). Le système bancaire est un intermédiaire ou représente la finance indirecte.
         On peut y ranger le marché des changes où interviennent les agents ayant besoin de devises étrangères.
Section II: Elaboration du circuit économique élargi
Paragraphe 1:Notion de circuit
A/ Définition du circuit économique: (en anglais: circular flow diagrama)
         C'est une représentation simplifiée de l'économie nationale montrant l'interdépendance des différents agents économiques au stade de la production, des revenus et de la dépense. Les "courants" de produits (biens et services) ou d'argent qui transitent entre les agents économiques sont appelés flux (physiques ou financiers) : l'enregistrement de ces flux est une des tâches de la comptabilité nationale. La première ébauche de circuit économique est due au physiocrate Quesnay (Tableau Economique- 1758). Si l'on inclut dans le circuit l'extérieur, on obtient un circuit d'une économie ouverte.
B/ Le circuit peut prendre deux formes:
* Le circuit d'agent: les liens ou les flux relient les agents économiques;
* Le circuit en termes d'opérations: les liens mettent en relation les opérations;
         La production donne naissance à des revenus qui servent à acquérir des biens pour les consommer, et ainsi de suite.

Paragraphe 2: Construction du circuit économique élargi
A/ Observations:
-         La présentation du circuit économique n'est pas normalisée;
-         Ainsi, sa construction n'exige pas l'utilisation de symboles particuliers.
-         Toutefois, il y a lieu de faire un schéma clair, présentant les agents économiques et les flux les concernant de façon lisible et logique.

B/ Un exemple de présentation générale claire:

                                                                                                Reste du monde
Les agents économiques ou secteurs institutionnels:
-         les ménages;
-         les sociétés non financières;
-         les sociétés financières;
-         les Administrations;
-         le reste du Maroc;
Ces agents échangent des biens et services et autres, à travers des opérations
sur biens et services, celles de répartition et les opérations financières.
Ces opérations s'effectuent par l'intermédiaire des différents marché: marché
des biens et services, marché du travail , marché des capitaux.
Le circuit économique est la représentation ou schématisation des flux
comptables entre les agents économiques: en comptabilité nationale, le tableau d'entrées- sorties donne une certaine idée de ces flux.

Le Circuit Economique Le Circuit Economique Reviewed by IstaOfppt on 09:25 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.